L’APPRENTISSAGE DE LA DEMOCRATIE EN BULGARIE

Cinq jours en Bulgarie comme « observatrice » du Conseil de l’Europe, pour apprendre, pour comprendre, et … pour voir, pour observer comment cela se passe, pour défendre les valeurs de la démocratie, les valeurs de l’Europe. Et puis voilà, découvrir un pays où tout un peuple croit et veut la démocratie, où tout un peuple croit en l’Europe, et en l’avenir. Un peuple qui veut être européen et être maitre de son destin.

Alors, après 400 kms de route, et la visite impromptue de 15 bureaux de vote entre banlieue et résidence universitaire à Sofia, grande ville régionale, petite bourgade hyper-rurale, et station de ski chic loin au Sud du pays, alors… je peux témoigner d’un peuple citoyen qui « vote avec ses pieds », d’un pays qui veut un avenir, fier de sa culture mais sans vouloir être coincé par son histoire… 

Quelques 22 listes en lice (in fine 4 surnagent…), des bulletins de vote imprimés de noms et de chiffres, pas d’enveloppes électorales envoyées aux électeurs par l’Etat, mais des dépenses de campagne plafonnées, des urnes (et des fenêtres) scellées avec des bandes de papiers contresignées par tous les assesseurs, d’ailleurs en nombre (près de 15 par bureau) et ce dans tous les bureaux. Et enfin un bulletin de vote où il faut cocher en V (et pas en X) la case du chiffre de la liste choisie, et éventuellement cocher aussi une autre case, sur la 2ème liste de chiffres, pour donner votre « préférence » à telle personne sur la liste que vous avez choisi, plutôt qu’à la tête de liste officielle.

Bref, beaucoup de choses nouvelles pour une française. Le monde est vaste et passionnant.

http://<iframe src= »https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fanneyvonne.ledain%2Fvideos%2F1313020255450423%2F&show_text=0&width=560″ width= »560″ height= »315″ style= »border:none;overflow:hidden » scrolling= »no » frameborder= »0″ allowTransparency= »true » allowFullScreen= »true »></iframe>