PAS de voile sur l’esprit des lois !

J’ai regardé Manuel Valls hier soir sur France 2 dans « l’Emission Politique ». Je dois dire que je suis très agacée par les jeunes femmes élégantes et éduquées qui pensent que leurs modèles « de choix » est le seul et le bon, et ne se posent jamais la question de savoir si toutes les femmes vivent la même vie, le même chose qu’elles, ou pas. Se revendiquant généralement « de gauche », elles oublient la base d’une analyse « de gauche » : les différences de classe sociale et de niveau de vie … ont des conséquences sur la liberté d’agir des individus ! C’est la force et la base des démocraties que de considérer que ce sont les libertés (et donc les règles) publiques qui permettent (ou inhibent) les libertés individuelles,… et pas l’inverse. Et que seuls les combats collectifs permettent aux libertés publiques (et donc individuelles) d’advenir. 

Dès lors, que des gens exigent que leur mode de vêture (au sens du vêtement religieux) ou de pensée aboutissent à une modification de nos lois… m’énervent. Beaucoup. Qu’elles s’habillent comme elles veulent mais qu’elles n’exigent pas le droit de ne pas appliquer la loi !!!

Je pense notamment à cette Attika Trabelsi, ravissante jeune femme voilée et normalienne* parait-il, auto-entrepreuneure déclarée, qui s’offusque que certaines banques ne veuillent pas recruter de femmes voilées, …Elle m’énerve beaucoup… notamment quand elle ne supporte pas bien que son interlocuteur, Manuel Valls, ne soit pas d’accord avec elle…! Ce soir, sur France 2, Valls a confirmé : « je ne suis pas d’accord avec vous ». Dont acte, et j’apprécie. Même si je note que cette ravissante jeune personne a bien pris soin de ne pas parler de la fonction publique, car là, la règle s’appliquerait à la lettre…, et qu’elle n’a cité que des exemples dans le secteur privé… Grande contradiction… car, en France, rien n’interdit à des entreprises d’employer des femmes portant le voile (sauf si le règlement intérieur en décide autrement)… Donc, oui, la France est un pays laïc, et ouvert. Mais avec des règles, qui sont basées sur des lois.

* quand on est « normalienne » on a passé un concours qui donne accès à la fonction publique, et on sait par avance que, là, une femme ne peut porter de voile. Neutralité de la fonction publique oblige. Séparation Eglise – Etat. Bref : LAICITE.

Nota: je connais et apprécie des femmes, jeunes ou pas, voilées ou non, dans les « quartiers » ou pas, et elles savent ce que je pense, et que je respecte leur choix. Mais je leur dis aussi, en privé et en public que je ne crois pas que ce soit « un choix » quand je vois que le nombre de celles qui portent ce vêtement, et ce depuis moins de 20 ans, augmente… Je leur dis que je respecte leur décision, parce que je les respecte, elles. Mais j’attire leur attention sur ce léger détail : cette massification.. qui voudrait créer la norme. CQFD.